A quoi sert le parlement Européen ?

Ici vous pouvez causer de tout et de n'importe quoi !

A quoi sert le parlement Européen ?

Messagepar Sam58 » 13 Juin 2005 11:00

A quoi sert le parlement Européen ?

Comme l'aurait dit Coluche, à rien


Rétention des données: le Conseil des ministres européens veut passer en force

Comme prévu, les députés européens ont validé mardi 7 juin le rapport Alvaro: ils ont estimé que le projet de décision cadre sur la rétention des données que le Conseil des ministres leur a soumis, est «inapproprié et déraisonnablement sévère». Ils ont également précisé que ce texte pourrait être illégal, car contraire à l'article 8 de la Convention européenne sur les droits de l'Homme.

Dans le contexte, puisqu'il s'agit d'une décision cadre, le Parlement n'a qu'un rôle consultatif: les ministres peuvent donc passer outre l'avis des députés.


suite

C'est cette Europe dictatoriale dirigée par une poignée de politicards imbus de pouvoir que l'on voulait nous imposer :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Sam58
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8685
Enregistré le: 11 Déc 2002
Localisation: A la caverne Cro-Nambourg

Re: A quoi sert le parlement Européen ?

Messagepar ditche » 13 Juin 2005 11:39

Sam58 a écrit:Comme l'aurait dit Coluche, à rien

Pas que lui, c'est ce que je me suis dit aussi en voyant le titre. :lol:
Avatar de l’utilisateur
ditche
Modérateur misanthrope
Modérateur
 
Messages: 8178
Enregistré le: 15 Jan 2003
Localisation: Belgique - Liège

Messagepar Koba » 13 Juin 2005 13:11

Taratata... Cette présentation des choses est fallacieuse. Le Parlement ne dispose pas uniquement d'un pouvoir consultatif permettant au Conseil de passer outre son avis. D'autres procédures existent, certaines conférant même au Parlement un véritable droit de veto.

Cette précision ne signifie pas que je considère le fonctionnement des institutions européennes comme optimal. Mais à voir le mal partout et à tout critiquer, on finit par se décrédibiliser et desservir la cause que l'on entend défendre. Un peu à l'instar des syndicats, selon lesquels le patronat est le grand satan capitaliste, responsable de tous les malheurs des travailleurs, quels qu'ils soient !

;-)
"Il vaut mieux mourir debout que vivre agenouillé" (Emiliano Zapata)
"La douleur est temporaire : qu'elle dure une minute, une heure, un jour ou même une année, peu importe, elle finira toujours par s'estomper. En revanche, si j'abandonne, ça ne s'effacera jamais" (Lance Armstrong)

Suivez Les Aventures de Findus
Image
Avatar de l’utilisateur
Koba
Modérateur vil et fourbe
Modérateur
 
Messages: 11920
Enregistré le: 15 Oct 2002
Localisation: Belgique - Geer

Messagepar Burnitall » 14 Juin 2005 23:02

De plus la (défunte ???) constitution devait (devrait ???) permettre au parlement d'accroître ses pouvoirs décisionnels.... :roll:
Avatar de l’utilisateur
Burnitall
Enfoiré
Inconditionnel
 
Messages: 3052
Enregistré le: 19 Juil 2004
Localisation: Strasbourg

Re: A quoi sert le parlement Européen ?

Messagepar zalex » 25 Juin 2005 11:05

Hello à tous,

Sam58 a écrit:C'est cette Europe dictatoriale dirigée par une poignée de politicards imbus de pouvoir que l'on voulait nous imposer :twisted:

Non mais c'est cette Europe babultiante que l'on va peut être conserver encore longtemps grâce au dernier vote de la majorité des Français qui ont dit non au changement :?

Pas de vie sans problème, pas de problème sans solution...
Avatar de l’utilisateur
zalex
Membre dévoué
Membre dévoué
 
Messages: 1332
Enregistré le: 16 Jan 2003

Messagepar gowap » 25 Juin 2005 21:21

Stigmatiser le vote francais (enfin ceux qui ont voté non) ne sers a rien.
Deja, les Pays Bas aussi ont voté non. Et ils n'ont pas attendu le resultat francais pour faire décoller le non chez eux.

Ensuite, quand on voit les problemes actuels, le bordel incroyable que c'est devenu, on se demande comment on a pu passer comme ca d'un optimisme beat , d'un "tout va bien au pays des bisounous" a la situation dégradée que l'on connait aujourd'hui. C'est bien que tout était loin d'aller.
J'ai énormément de mal a croire que tout aurait pu continuer gentiment sur des roulettes si le oui était passé en France. On avait relegué les dissensions au second plan, bien refouler le tout, et il a suffit d'un "non" pour que ca se déchaine de toute part. Un oui aurait il pu cimenter toutes les breches qui sont béantes aujourd'hui ? J'ai beaucoup de mal a y croire.

Maintenant qu'une grande partie du "non" francais ne soit pas un "non" a l'europe mais un "non" a quantité d'autres choses, en tout cas a tout sauf a la question posée, ceci est un autre débat.
Aucune aide par mail ou Message Privé (n'insistez pas)
Prenez connaissance du règlement (à question illégale, sujet verrouillé),
commencez par faire des Recherches et décrivez clairement vos problèmes.

Lisez les articles et tutoriels
Avatar de l’utilisateur
gowap
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 16102
Enregistré le: 01 Aoû 2002

Messagepar zalex » 27 Juin 2005 13:10

Hello gowap,

gowap a écrit:Stigmatiser le vote francais (enfin ceux qui ont voté non) ne sers a rien.
Critiquer l'Europe après avoir refusé son amélioration non plus (rapport au premier post de Sam58)

Déjà, les Pays Bas aussi ont voté non. Et ils n'ont pas attendu le résultat francais pour faire décoller le non chez eux.
Ils ont votés non pour les mêmes raisons que la France et ces dernières n'ont rien avoir avec l'Europe.

Ensuite, quand on voit les problemes actuels... et il a suffit d'un "non" pour que ca se déchaine de toute part. Un oui aurait il pu cimenter toutes les breches qui sont béantes aujourd'hui ?...
Le oui aurait permis de s'attaquer efficacement aux problèmes actuels dut en partie à une Europe trop faible.

Maintenant qu'une grande partie du "non" francais ne soit pas un "non" a l'europe mais un "non" a quantité d'autres choses, en tout cas a tout sauf a la question posée, ceci est un autre débat.
A quand le certificat d'aptitude à voter? :roll:

Pas de vie sans problème, pas de problème sans solution...
Avatar de l’utilisateur
zalex
Membre dévoué
Membre dévoué
 
Messages: 1332
Enregistré le: 16 Jan 2003

Messagepar garfield67 » 27 Juin 2005 13:48

Terrain glissant comme sujet... :roll:
Chacun a ses raisons d'avoir voté "oui" ou "non", bonne ou moins bonne, peu importe on ne reviendras plus en arrière alors plutot que de critiquer ce qui a été fais, il vaudrait mieux repartir en avant en essayant de changer ce qui fais sortir le non dans deux pays.
Pour l'instant le débat autout de ce référendum et de la construction de l'Europe me parait voler bien bas...
athlon xp 2200+; 1Go; xp pro SP 2; NEC-OPTIARC 7173A (ide2 slave); asus dvd e616 [UDMA 100] (ide2 master); maxtor 250go 7200 tpm; asus a7v8x-x (bios 1013); gf fx 5200 128mo

Pas d'aide par MSN ou MP


Image
Avatar de l’utilisateur
garfield67
Matou alsacien
Membre dévoué
 
Messages: 1151
Enregistré le: 06 Mar 2004
Localisation: Alsace

Messagepar gowap » 28 Juin 2005 23:57

Je ne vais pas m'apesantir la dessus, car comme l'a dit Garfield, ce qui est fait est fait, et bien malin qui peut prétendre savoir ce qui se serait passé si le oui l'avait emporté en France.
Mon sentiment (et c'est pour ca que je suis intervenu initialement dans ce sujet), je le répète, c'est qu'il me semble "facile" de dire en substance "c'est la faute de la France qui a dit non".

zalex a écrit:Critiquer l'Europe après avoir refusé son amélioration non plus (rapport au premier post de Sam58)

Je serais bien incapable de dire si oui ou non le projet de constitution visait a l'amélioration de l'Europe, dans le sens ou le dénonce Sam, ie, les manoeuvres politiciennes de passage en force du conseil des ministres ou de la commission contre les députés.
La constitution n'aurait rien changé au fonctionnement institutionnel et a certaines pratiques politiques. Elle n'aurait certainement pas mis au rebut des techniques qui visent a faire adopter des considérations sur les brevets logiciels en pleine séance sur la peche et l'agriculture. :roll:

Ils ont votés non pour les mêmes raisons que la France et ces dernières n'ont rien avoir avec l'Europe.

Ca je ne le nie pas. J'étayais juste l'argument comme quoi la France n'a pas a etre considérée comme le mouton noir, car elle n'est pas seule a "avoir sabordé le navire".
Et certains dirigeants ont été bien éclairés de repousser sine die les referendum prévus dans d'autres pays.

Le oui aurait permis de s'attaquer efficacement aux problèmes actuels dut en partie à une Europe trop faible.

En quoi le oui à la constitution aurait il permis que l'europe ne se déchire pas sur la question de la contribution anglaise ?

A quand le certificat d'aptitude à voter? :roll:

Je m'étonne que personne n'ait crié au loup face a ce commentaire très élitiste (je n'ai pas dit que je n'étais pas d'accord ; je connais certains de mes défauts).
Je commencerai plutot a faire comme en belgique : obligation de vote sinon amende (j'ai la flemme de chercher le montant de ladite ammende mais je ne doute pas que vous pourrez m'éclairer sur ce point).
Aucune aide par mail ou Message Privé (n'insistez pas)
Prenez connaissance du règlement (à question illégale, sujet verrouillé),
commencez par faire des Recherches et décrivez clairement vos problèmes.

Lisez les articles et tutoriels
Avatar de l’utilisateur
gowap
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 16102
Enregistré le: 01 Aoû 2002

Messagepar Sam58 » 29 Juin 2005 8:22

gowap a écrit:obligation de vote sinon amende


Entièrement d'accord, à une condition :
Que le vote blanc soit pris en compte

Maintenant, on lit de-ci de-là, par exemple, la TVA à 5,5% sur les travaux ne sera peut être pas reconduite au delà de décembre 2005, parce que la France à dit "Non" à la constitution. Si elle avait dit "Oui", elle aurait plus de voix dans le débat.

Grosses con**ries, voulant culpabiliser les tenants du "Non" :twisted:

La constitution ne devait dans tous les cas s'appliquer qu'à partir du 1er novembre 2009 (page 168, article I-25) :shock:

On en en entend des comme ça à longueur de temps.


A chaque fois qu'il y aura un pet de travers, c'est parce que la France aura dit "Non" à la constitution :?:

Allons, soyons sérieux... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Sam58
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8685
Enregistré le: 11 Déc 2002
Localisation: A la caverne Cro-Nambourg

Messagepar zalex » 29 Juin 2005 10:05

Hello à tous,

gowap a écrit:...il me semble "facile" de dire en substance "c'est la faute de la France qui a dit non"...Je serais bien incapable de dire si oui ou non le projet de constitution visait a l'amélioration de l'Europe...la France n'a pas a etre considérée comme le mouton noir, car elle n'est pas seule a "avoir sabordé le navire"....
La France est un des états initiateurs du projet européen. Lorsque le capitaine quitte le navire, les chances d'éviter le naufrage sont loin d'être négligeable. Il suffit de 4 non pour saborder définitivement la constitution. Oui, la France ne sera peut être pas la seule responsable d'un probable abandon de la constitution mais elle y aura participé. Ce que je voulais surtout souligner c'est que je trouve risible de venir se plaindre de l'Europe (qu'on déclare inutile et incompétente) après avoir refusé son amélioration (en tout cas sur le plan technique).

gowap a écrit:En quoi le oui à la constitution aurait il permis que l'europe ne se déchire pas sur la question de la contribution anglaise ?
La constitution est une nouvelle étape visant à la construction d'une Europe unie. La constitution ne règle pas en soi les problèmes, c'est un outil. Et cet outil avantage la France (plus de poids).

gowap a écrit:Je m'étonne que personne n'ait crié au loup face a ce commentaire très élitiste...en belgique : obligation de vote sinon amende...
Et bien nous sommes au moins deux à être étonnés :wink:

Tu as tout à fait raison concernant le vote obligatoire en Belgique et je trouve cela scandaleux :
- C'est une atteinte à la liberté,
- ceux qui ne veulent pas voter ou en sont incapables (ne suivent pas la politique) faussent les résultats en votant n'importe quoi.

Sam58 a écrit:Maintenant, on lit de-ci de-là, par exemple, la TVA à 5,5% sur les travaux ne sera peut être pas reconduite...
Tu me parles TVA avec des échéances en 2005-2009. Moi je te parles d'un rassemblement possible qui nous permettra de nous défendre contre des géants comme les Etats Unis ou l'Asie :roll:

L'Europe est notre avenir, arrêtons de perdre un temps précieux.

Pas de vie sans problème, pas de problème sans solution...
Avatar de l’utilisateur
zalex
Membre dévoué
Membre dévoué
 
Messages: 1332
Enregistré le: 16 Jan 2003

Messagepar Sam58 » 29 Juin 2005 10:22

zalex a écrit:Il suffit de 4 non pour saborder définitivement la constitution.


:nop: La constitution doit être adoptée à l'unanimité.
Un seul "Non" suffit, sauf magouille possible pour l'adopter de force. :twisted:


zalex a écrit:L'Europe est notre avenir, arrêtons de perdre un temps précieux.


Ou notre fossoyeur. :evil:
Comment une Europe ou les états membres sont incapables de s'entendre entre eux, pourrait elle faire face à d'autres grandes nations. :shock:


zalex a écrit:- ceux qui ne veulent pas voter ou en sont incapables (ne suivent pas la politique) faussent les résultats en votant n'importe quoi.


:?: :?: :?:
Tout le monde à le droit de vote, il n'y a pas besoin d'avoir bac+5, pour exprimer son opinion, et l'obligation de suivre les consignes dictatoriales de politiciens... :twisted:




J'ajouterai, qu'il est complètement stupide de vouloir faire le procès et condamner les uns ou les autres.
Les faits sont là. La constitution telle qu'elle était est "morte". Il faut continuer sur des bases plus solides, et moins éloignées des aspirations des peuples à l'Europe dont nous voulons.
Ce n'est pas en se rejetant les fautes les uns sur les autres, qu'on va avancer. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Sam58
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8685
Enregistré le: 11 Déc 2002
Localisation: A la caverne Cro-Nambourg

Messagepar ditche » 29 Juin 2005 10:38

Ah ils ont peur de laisser le choix au peuple, et encore plus maintenant !
Vous au moins on vous a laissé le choix. :roll: Et la majorité n'est pas tombée dans le panneau.
Un peuple qui sait est un peuple dangereux. :twisted:
Avatar de l’utilisateur
ditche
Modérateur misanthrope
Modérateur
 
Messages: 8178
Enregistré le: 15 Jan 2003
Localisation: Belgique - Liège

Messagepar zalex » 29 Juin 2005 13:34

Hello à tous,

Sam58 a écrit: :nop: La constitution doit être adoptée à l'unanimité...
Le processus de ratification n'est pas abandonné que je sache. Il n'y a que les ... qui ne changent pas d'avis ne dit on pas :wink:

zalex a écrit:L'Europe est notre avenir, arrêtons de perdre un temps précieux.

Sam58 a écrit:Ou notre fossoyeur. :evil:
Comment une Europe ou les états membres sont incapables de s'entendre entre eux, pourrait elle faire face à d'autres grandes nations. :shock:
Euh... c'est ça un des buts de la création de l'Europe. Pouvoir parler d'une seule voix et être plus réactif. Une fois de plus tu critiques l'Europe actuelle et en même temps tu refuses de la changer :shock: Je ne te comprends pas ou alors tu ne veux pas d'Europe du tout...

Sam58 a écrit:Tout le monde à le droit de vote, il n'y a pas besoin d'avoir bac+5, pour exprimer son opinion, et l'obligation de suivre les consignes dictatoriales de politiciens... :twisted:
Je suis d'accord avec toi. Tout le monde a le droit de voter mais en Belgique c'est une obligation c'est ça qui n'est pas normal. En parlant de consignes dictatoriales : je te rappele que parmis les partisans du non tu avais les partis d'extrême droite et de gauche entre autres. Alors quitte à en suivre...

Sam58 a écrit:Les faits sont là. La constitution telle qu'elle était est "morte". Il faut continuer sur des bases plus solides, et moins éloignées des aspirations des peuples à l'Europe dont nous voulons.
Des bases plus solides? Au point de les graver dans le marbre? :lol: :wink:
Moins éloignés des aspirations de qui? Tous les pays n'ont pas exactement les mêmes. Il faut surtout savoir faire des compromis pour s'entendre avec les autres peuples afin d'avancer ensemble.

Pas de vie sans problème, pas de problème sans solution...
Avatar de l’utilisateur
zalex
Membre dévoué
Membre dévoué
 
Messages: 1332
Enregistré le: 16 Jan 2003

Messagepar garfield67 » 29 Juin 2005 13:48

Zalex a écrit:En parlant de consignes dictatoriales : je te rappele que parmis les partisans du non tu avais les partis d'extrême droite et de gauche entre autres. Alors quitte à en suivre...


Y faut savoir ce qu'on veut... si il y a une obligation de vote en Belgique, c'est probablement pour éviter que des extremistes minoritaires au départ se retrouvent majoritaires grâce à l'abstention.
athlon xp 2200+; 1Go; xp pro SP 2; NEC-OPTIARC 7173A (ide2 slave); asus dvd e616 [UDMA 100] (ide2 master); maxtor 250go 7200 tpm; asus a7v8x-x (bios 1013); gf fx 5200 128mo

Pas d'aide par MSN ou MP


Image
Avatar de l’utilisateur
garfield67
Matou alsacien
Membre dévoué
 
Messages: 1151
Enregistré le: 06 Mar 2004
Localisation: Alsace

Messagepar Scaramanga » 29 Juin 2005 13:58

Par rapport au vote : il est inadmissible de ne pas voter : certain se sont fait trouer la peau pour acquerir ce privilege.
Par rapport au non francais : faut arreter de dire que les partisans du "" on vote uñiquememt pour sanctionner le gouvernemeñt francais: certains rejettent l europe telque la concoivent les politiciens/technocrates actuels!
¡¡¡RESISTENCIA !!!
Avatar de l’utilisateur
Scaramanga
Administrateur®
Administrateur®
 
Messages: 14149
Enregistré le: 05 Sep 2002

Messagepar Sam58 » 29 Juin 2005 14:22

zalex a écrit:Hello à tous,

Sam58 a écrit: :nop: La constitution doit être adoptée à l'unanimité...
Le processus de ratification n'est pas abandonné que je sache. Il n'y a que les ... qui ne changent pas d'avis ne dit on pas :wink:


Bien sur, on peut nous faire voter jusqu'à ce que le "Oui" l'emporte, ou même la ratifier sans demander l'avis des citoyens, comme dans malheureusement beaucoup d'autres états.

Je rappelle juste que dans la constitution elle-même, il est inscrit que l'Europe est constituée de pays démocratiques. Ce qui est largement galvaudé lorsque des politiciens prennent les décisions sans tenir compte de l'avis des peuples. :wink:

démocratie [demkRasi] n. f. 1. Régime politique où la souveraineté est exercée par le peuple. «Lorsque, dans la république, le peuple en corps a la souveraine puissance, c’est une démocratie» (Montesquieu).
© Hachette Livre, 1998
Avatar de l’utilisateur
Sam58
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8685
Enregistré le: 11 Déc 2002
Localisation: A la caverne Cro-Nambourg

Messagepar Koba » 29 Juin 2005 14:32

Sam58 a écrit:Je rappelle juste que dans la constitution elle-même, il est inscrit que l'Europe est constituée de pays démocratiques. Ce qui est largement galvaudé lorsque des politiciens prennent les décisions sans demander l'avis des peuples. :wink:

Euh... Simple intervention pédagogique : par qui les politiciens (entendez plus exactement le pouvoir législatif, dont découle l'exécutif) a-t-il été élu sinon par le peuple ???

Autrement dit, si le pouvoir législatif, censé, en tant qu'entité, être une émanation du peuple, a un avis différent sur une question primordiale, de celui que donnerait le peuple par voie de référendum ou autre consultation, il faut en tirer les conclusions qui s'imposent. A savoir que ce pouvoir législatif, qui représentait nécessairement la majorité de la population lors des dernières élections, ne la représente plus actuellement. Ce qui implique que des électeurs responsables l'évinceront du pouvoir lors des prochaines élections.

Il faut cesser, même si j'abhorre les politiques, de dire que le peuple n'est jamais consulté et patati et patata. Le peuple, dans nos sociétés, a la chance de pouvoir se prononcer par la voie électorale. Qu'il l'utilise. S'il ne l'utilise pas (ie si les politiciens en place le restent), que le peuple ne se plaigne pas, puisque cela signifie qu'il lui aura majoritairement renouvelé sa confiance...

:roll:
"Il vaut mieux mourir debout que vivre agenouillé" (Emiliano Zapata)
"La douleur est temporaire : qu'elle dure une minute, une heure, un jour ou même une année, peu importe, elle finira toujours par s'estomper. En revanche, si j'abandonne, ça ne s'effacera jamais" (Lance Armstrong)

Suivez Les Aventures de Findus
Image
Avatar de l’utilisateur
Koba
Modérateur vil et fourbe
Modérateur
 
Messages: 11920
Enregistré le: 15 Oct 2002
Localisation: Belgique - Geer

Messagepar ditche » 29 Juin 2005 14:32

Clavier espagnol. :P
Avatar de l’utilisateur
ditche
Modérateur misanthrope
Modérateur
 
Messages: 8178
Enregistré le: 15 Jan 2003
Localisation: Belgique - Liège

Messagepar Sam58 » 29 Juin 2005 14:41

référendum ou referendum [RefeR&dm] n. m. 1. Vote direct par lequel les citoyens se prononcent sur une proposition de mesure législative ou constitutionnelle émanant du pouvoir exécutif.
© Hachette Livre, 1998

C'est bien ce qui a permis de nous exprimer, en tant que citoyens d'un pays démocratique. Ce qui n'est pas le cas de tous les pays soit disant "démocratiques" de l'Europe. :cry:
Avatar de l’utilisateur
Sam58
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8685
Enregistré le: 11 Déc 2002
Localisation: A la caverne Cro-Nambourg

Suivante


  • Publicité

Retourner vers La tribune libre

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron