La conservation des différents FORMATS de médias gravés

Ici on parle des supports d'écriture : CD-R/RW, DVD±R/RW, DVD-RAM...

La conservation des différents FORMATS de médias gravés

Messagepar franz99 » 10 Nov 2005 10:57

Mr. Joe Iraci
Senior Conservation Scientist
Canadian Conservation Institute
OTTAWA

vient de publier un article sur la conservation des différents formats de médias gravés:
[18 pages au format PDF]
http://www.uni-muenster.de/Forum-Bestan ... /iraci.pdf


Qu'en pensez-vous ?
Pas de mail ni de MP , merci !
Avatar de l’utilisateur
franz99
Retraité de GN
Inconditionnel
 
Messages: 5888
Enregistré le: 08 Nov 2004

Messagepar franz99 » 11 Nov 2005 17:59

A la page 16 du fichier PDF
la conclusion de cette étude scientifique commence par la phrase essentielle suivante:
« The disc format with the best survival percentage is the CD-R
using the phthalocyanine dye »



Quelqu'un pourrait-il nous dire comment répérer de façon certaine ces CD-R utilisant comme dye la phthalocyanine
parmi les ATIP et les types 0 à 9 donnés par les logiciels:
http://forum.gravure-news.com/atip-des- ... t16091.htm



D'autre part quelqu'un aurait il la correspondance entre ces types (donnés notamment dans Plextools -- CD/DVD Info)
et les réglages proposés dans Varirec ?


Rien que là sont déjà proposées 4 types de phthalocyanine . . .
Image
Modifié en dernier par franz99 le 24 Nov 2005 11:53, modifié 8 fois.
Pas de mail ni de MP , merci !
Avatar de l’utilisateur
franz99
Retraité de GN
Inconditionnel
 
Messages: 5888
Enregistré le: 08 Nov 2004

Messagepar 1+Ni@k » 11 Nov 2005 22:29

Article intéressant. Donc les DVD vierges d'aujourd'hui ne se conservent pas aussi bien que led CD-R... Les CD-R ayant une couche phthalocyanine sont reconnaissable à leur couleur "or" c'est ça ? J'utilisais à une époque des CD-R Kodak Gold Infoguard mais malheureusement cela fait longtemps qu'ils ne se vendent plus. D'ailleurs, moi je ne vois plus de CDs gold dans le marché.
Sinon quid de la longévité des DVD-RAM comparés aux médias testés dans l'article ?
Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter.
1+Ni@k
Membre assidu
Membre assidu
 
Messages: 153
Enregistré le: 06 Juil 2004
Localisation: Paris

Messagepar franz99 » 12 Nov 2005 8:07

1+Ni@k a écrit:D'ailleurs, moi je ne vois plus de CDs gold dans le marché.


J'ai encore vu récemment en rayon des magasins:
des Hi-SPACE Digital Photo "Gold Technology"
Manufacturer: MPO type 4
ATIP: 97m 25s 07f
Sur la jacquette on peut lire "100 years Warranty"
et au dos il y a un graphique de comparaison:
Estimation de la durée de vie dans des conditions d'utilisation normales: 22°, 65% RH (Relative Humidity).
MPO signifie "Moulages Plastiques de l'Ouest" et est une fabrication française


Il me semble que MAM-E [autre fabricant français] a aussi des "Golden Dye":
CD:
http://www.mam-e.fr/web/mam-e_cd-r_gold ... 4122ba6d8f
DVD:
http://www.mam-e.fr/web/mam-e_gamme_dvd-r_vierge.phtml


Voilà en tout cas un sujet intéressant à creuser au lieu de se limiter à reporter des "on dit" ....
Modifié en dernier par franz99 le 15 Jan 2006 9:56, modifié 5 fois.
Avatar de l’utilisateur
franz99
Retraité de GN
Inconditionnel
 
Messages: 5888
Enregistré le: 08 Nov 2004

Messagepar franz99 » 12 Nov 2005 8:13

Le moment est aussi venu de rappeler que
la taille des informations gravées (plus exactement brûlées)
n'est pas la même sur un CD et un DVD
La spirale contenant les informations gravées est bien plus longue et plus étroite sur un DVD que sur un CD (alors que les 2 supports ont le même diamètre de 12 cm).


Un "trou" plus gros n'a-t-il pas moins de chances de s'estomper ou disparaître qu'un trou plus petit ?


Image

Wavelength = longueur d’onde du rayon laser
Unité : nm= nanomètre , 1.000 fois plus petit que le micron
CD: 780 nm = 0,78 micron
DVD: 650 nm = 0,65 micron
Blu-Ray : 405 nm = 0,405 micron

NA = numerical aperture (ouverture de la lentille)
CD: 0,45
DVD: 0,6

Epaisseur du substrat:
CD : 1,2 mm (millimètres)
DVD : 0,6 mm
Pas de mail ni de MP , merci !
Avatar de l’utilisateur
franz99
Retraité de GN
Inconditionnel
 
Messages: 5888
Enregistré le: 08 Nov 2004

Messagepar Sam58 » 13 Nov 2005 18:25

salut.

1+Ni@k a écrit:Les CD-R ayant une couche phthalocyanine sont reconnaissable à leur couleur "or" c'est ça ?


:nop: La couleur or était uniquement due à la couche réfléchissante qui était dorée, et n'avait rien à voir avec la composition de la couche "sensible"
Avatar de l’utilisateur
Sam58
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8685
Enregistré le: 11 Déc 2002
Localisation: A la caverne Cro-Nambourg

Messagepar franz99 » 13 Nov 2005 18:47

Il me semble que dans l'article on parle de 2 choses différentes:
- de la phthalocyanine qui compose le couche sensible
- de la couche réfléchissante qui peut être silver ou gold

La nature des 2 couches semble avoir son importance.
Sur la manière de reconnaitre les CD du commerce à phthalocyanine, je pense qu'il y un certain travail à faire ...
D'autant plus que Varirec affiche un choix de 4 phthalocyanines: de A à D !
Modifié en dernier par franz99 le 15 Jan 2006 9:45, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
franz99
Retraité de GN
Inconditionnel
 
Messages: 5888
Enregistré le: 08 Nov 2004

Messagepar skander14 » 13 Jan 2006 8:43

Bonjour
je crois ne pas me tromper beaucoup en disant :
- phtalocyanine : dye transparent, pour reconnaitre les différentes variantes je ne sais pas
- cyanine et dérivés : bleu plus ou moins profond

A+
Config : XPproSP3, core2 duo E8400, 2Go de RAM 6400, Liteon LTD163, Toshiba 1612, Plextor Premium (1.06), Plextor PX755A (1.05 ), Benq 1640 (BSLB), Benq 1655 (BCDB), Benq 1650 (BCIC), Liteon LTR-52327S (QSOE), Liteon SHM-165P6S (MSOR), Samsung SH-203B (SB01)
Avatar de l’utilisateur
skander14
Ours en Peluche
Membre permanent
 
Messages: 994
Enregistré le: 24 Fév 2005
Localisation: Ailleurs



  • Publicité

Retourner vers Les Médias et leurs utilisations

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron